Que se passe-t-il avec la vitamine E durant la ménopause?

Un tas de choses! Mais rien de tout cela n’est idéal pour vous. Ne vous en faites pas, car, comme toujours, nous avons quelques solutions pour vous.

Comme la plupart des vitamines qui abondent dans votre corps, la vitamine E a de la difficulté à rester et tend à chuter plus rapidement durant la ménopause. Mais la bonne nouvelle est que beaucoup d’aliments que vous ingérez contiennent une bonne concentration en vitamine E, alors il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

La vitamine E est bonne pour votre corps durant la postménopause

Reconnue pour ses propriétés antioxydantes, la vitamine E contenue dans le sang et la peau chute avec l’âge. Prendre des vitamines E par voie orale offre des bienfaits éprouvés durant la postménopause : elle aide à améliorer la restructuration des os dans le cas de l’ostéoporose; elle contrecarre les risques cardiovasculaires (grâce à son profil positif en lipides, son faible cholestérol, les facteurs de coagulation du sang, etc.)1. Plus récemment, elle a aussi été utilisée comme suppositoire pour améliorer la sécheresse vaginale. Il est habituel de prescrire de la vitamine E après la ménopause et de l’intégrer localement dans les sérums ou les crèmes anti-âge [Lien vers l’article 10 : « Soin de la peau pour la ménopause : quel est le meilleur traitement? »].

Voici quelques aliments contenant de la vitamine E utiles durant la ménopause

Voici les maîtres de la vitamine E :

  • Huile de germe de blé
  • Graines de tournesol
  • Amandes
  • Huile de noisette
  • Arachides
  • Avocat
  • Poivron rouge
  • Mangue
  • Kiwi 

Éléments clés à retenir

  • La vitamine E diminue, tout comme plusieurs autres vitamines dans votre corps.
  • Vous pouvez la trouver dans plusieurs produits et aliments tels que les amandes, les arachides ou les mangues, et dans de nombreux sérums et crèmes anti-âge.

SOURCE

1. Bhavnani BR, Cecutti A, Gerulath A, Woolever AC, Berco M. “Comparison of the antioxidant effects of equine estrogens, red wine components, vitamin E, and probucol on low-density lipoprotein oxidation in postmenopausal women”. Menopause. 2018 Nov;25(11):1214-1223.

Articles connexes

Veuillez entrer votre adresse de courriel ci-dessous et nous vous aviserons lorsque cet article sera de nouveau offert.