Doit-on arrêter la prise de pilule contraceptive durant la préménopause?Comment la ménopause affecte-t-elle la fertilité?

Le choix d’arrêter de prendre la pilule contraceptive devrait être basé sur vos symptômes et selon les recommandations d’un gynécologue. Durant la périménopause, les menstruations sont irrégulières. Cela ne signifie pas pour autant du sexe sans risques, car les femmes ne cessent pas d’être fertiles tout de suite.

Voilà pourquoi nous conseillons de suivre les recommandations d’un gynécologue dans la première période de votre ménopause.

Vous pourriez toujours être fertile durant la ménopause

Sachant que la fertilité des femmes ne cesse pas du jour au lendemain, la première recommandation est de consulter un gynécologue, et s’il n’est pas possible de voir un gynécologue prochainement, mieux vaut continuer de prendre la pilule contraceptive durant la périménopause.

Voilà POURQUOI plus en détail

La périménopause ou la préménopause [Lien vers l’article Alway On : « Périménopause et ménopause, quels sont les premiers symptômes? »], la période transitionnelle qui précède la ménopause peut durer quelques moins ou plusieurs années.

Elle se définit par les fluctuations hormonales qui cause une irrégularité dans les menstruations.

Avoir un examen ou un traitement hormonal dans la périmenopause est déconseillé, car les niveaux d’hormones varient énormément dans le temps, ce qui rend son interprétation plutôt difficile et possiblement inexacte. Par conséquent, continuer de prendre un moyen de contraception efficace reste l’option la plus sécuritaire, car la fertilité pourrait toujours être excellente. 

La diminution des follicules ovariens commence dès 35 ans, et s’accélère à la préménopause, causant une baisse de fertilité. Bien que cela varie énormément d’une femme à l’autre, la probabilité de tomber soudainement enceinte après 45 ans est d’environ 15 %.

Pour cette raison, la contraception est recommandée aux femmes en périménopause et dont la vie sexuelle est active1.

Après 50 ans, le risque de grossesse est rare, mais la prise de pilule contraceptive est recommandée.

Nous suggérons aux femmes d’arrêter de prendre la pilule contraceptive pour voir si le cycle de menstruations revient ou non. Une fois que la ménopause commence, les ovaires ne produisent plus de follicules ni d’hormones, ce qui rend la grossesse impossible.

Éléments clés à retenir

  • Vous ne devenez pas soudainement infertile lorsque vous êtes en périménopause.
  • La grossesse après 45 ans est de 15 %.

Conseil

Faites un suivi régulier avec votre gynécologue pour savoir quand arrêter de prendre la pilule contraceptive.

SOURCE

1. Lambert M, Begon E, Hocké C. La contraception après 40 ans. RCP Contraception CNGOF 2018

Articles connexes

Veuillez entrer votre adresse de courriel ci-dessous et nous vous aviserons lorsque cet article sera de nouveau offert.