Le risque de cancer de la peau est-il plus important durant la ménopause?

Durant la ménopause, certaines parties de votre corps deviennent plus fragiles et, par conséquent, plus susceptibles aux attaques provenant de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur. Bien entendu, votre peau est au premier rang, alors n’hésitez pas à mettre le paquet sur la crème solaire.

La ménopause rend votre peau plus vulnérable aux cancers

Le cancer de la peau est la malignité la plus courante, avec plus d’un million de nouveaux cas chaque année aux États-Unis. Depuis longtemps déjà, nous savons que l’exposition au soleil est en grande partie responsable. L’exposition au soleil étant difficile à gérer, mettez-vous en mode résolution de problèmes!

Les observations cliniques suggèrent que l’œstrogène pourrait être impliqué dans le développement du cancer de la peau, car les récepteurs d’œstrogène sont présents dans les kératinocytes de la peau. (Les kératinocytes sont les cellules qui forment 90 % de la couche supérieure de l’épiderme.)

Des essais cliniques ont révélé que la contraception orale et la thérapie hormonale durant la ménopause diminuent l’acné et le vieillissement de la peau, alors que d’autres ont trouvé un lien entre l’utilisation de la contraception orale et une augmentation du risque de cancer de la peau autre que le mélanome. Faites bien attention à certains mélanges, d’accord?

Les étapes faciles pour prévenir le cancer de la peau

À mesure que le risque de cancer (incluant le cancer de la peau) augmente avec l’âge, il est recommandé d’accorder une plus grande attention aux signaux possibles. Le plus tôt, le mieux. Un auto-examen régulier et une dermoscopie chez votre dermatologue permet une identification rapide et l’excision de lésions suspectes. Il ne vous reste plus qu’à décrocher le téléphone pour prendre rendez-vous. Allez-y!

Les grands facteurs de risque de cancer de la peau sont l’exposition au soleil, les coups de soleil, les antécédents familiaux de cancer de la peau et le type de peau.

Comme toujours, encore plus aujourd’hui, il est recommandé d’utiliser régulièrement des écrans solaires à large spectre et de toujours en remettre. Appliquez des écrans solaires FPS 30 à 50 sur toutes les parties de votre corps non couvertes de vêtements.

Les éléments clés à garder en tête

Votre peau perd de plus en plus sa capacité à se protéger. En raison de la variation du niveau d’œstrogène et parce que, parfois, c’est de famille, il faut accorder une attention particulière à votre peau et lui donner un petit coup de pouce avec une protection solaire appropriée et des visites régulières chez votre dermatologue! Faites examiner vos grains de beauté par un spécialiste et toute votre peau au moins une fois par année, tel que recommandé par les associations de dermatologues partout dans le monde.

Articles connexes

Veuillez entrer votre adresse de courriel ci-dessous et nous vous aviserons lorsque cet article sera de nouveau offert.