Ménopause : pourquoi ma peau est-elle si sensible? Quoi faire?

Ménopause : pourquoi ma peau est-elle si sensible? Quoi faire?

La ménopause fait passer un mauvais quart d’heure à notre corps. Des changements surviennent très rapidement, et si certains de vos organes sont assez forts pour les accueillir et s’y adapter facilement, il en est autrement pour votre peau. Certains des composants les plus forts de la peau commencent à se dégrader, et il devient difficile de gérer les attaques extérieures tout en s’adaptant aux changements intérieurs. En bref, votre peau fait du mieux qu’elle peut dans ce contexte, alors gardez confiance!

Les principaux symptômes ressentis durant la ménopause et ce que vous pouvez faire

Pendant la ménopause, nous pouvons observer:

  • des changements au niveau du PH de la peau,
  • une perte de lipides dans la peau,
  • une dégradation de l’acide hyaluronique.

Vous remarquerez peut-être alors de façon plus fréquente de l’irritation, des démangeaisons ou de la sécheresse ainsi que la dégradation de problèmes de peau existants, comme la rosacée ou l’eczéma.

Vous le savez déjà, mais il n’est pas mauvais de le répéter: votre peau a besoin d’être restaurée, hydratée et apaisée, et c’est assurément possible!

Les acides gras jouent un rôle important dans la souplesse de la peau. Il a été découvert que les problèmes de peau les plus courants, tels la dermatite atopique, l’acné et le psoriasis, sont liés à une carence en acides gras.

Les lipides épidermiques sont aussi essentiels pour assurer le bon fonctionnement de la barrière cutanée, laquelle perd sa résistance avec l’âge.

Il existe des produits cosmétiques contenant ces précieuses particules qui, grâce à une application topique, peuvent aider la perte de lipides dans la peau. < Ouep, voici la partie « encourageante » que vous attendiez à la lecture des dernières lignes!

Votre peau a besoin d’être restaurée, hydratée et apaisée.

La peau devenant plus sèche et moins élastique pendant la ménopause, elle est aussi plus sensible à certains produits cosmétiques, comme les savons et les détergents qui peuvent irriter la peau, causer de l’inflammation et des démangeaisons. Les femmes peuvent aussi expérimenter la paresthésie, soit des fourmillements, des picotements ou un engourdissement de la peau. Le fait de savoir que les troubles du sommeil, directement liés aux démangeaisons et aux bouffées de chaleur, peuvent aussi modifier l’hydratation cutanée et la fonction de la barrière cutanée et mener à une hypersensitivité.

Prendre soin de votre peau vous aidera donc à prendre soin de votre sommeil, ce qui est important pour votre peau. Tout est lié.

Les éléments clés à retenir à propos de la peau sensible durant la ménopause

La sensibilité de votre peau est directement lié 

  • au niveau de pH,
  • aux lipides épidermiques,
  • et à l’acide hyaluronique.

Même le plus petit changement dans votre corps affectera ces trois éléments; cela fait donc du sens qu’un énorme changement créera de l’inconfort.

Articles connexes

Veuillez entrer votre adresse de courriel ci-dessous et nous vous aviserons lorsque cet article sera de nouveau offert.