Périménopause : ce à quoi il faut s’attendre et comment soulager ses symptômes

1. Qu’est-ce que la périménopause ?

a. Quand la périménopause débute-t-elle ?

b. Combien de temps la périménopause dure-t-elle ?

2. Quels sont les symptômes courants de la périménopause ?

a. Est-ce que la périménopause peut causer de l’acné ?

b. Est-ce que la périménopause peut causer de l’eczéma ?

3. Existe-t-il des traitements pour la peau spécifiques à la périménopause ?


La périménopause peut-être un tourbillon hormonal. Il s’agit d’une période de grands changements dans la vie d’une femme, mais qui vient aussi avec beaucoup de confusion. La périménopause précède la ménopause et ses symptômes vont au-delà des bouffées de chaleur et d’une sensibilité accrue : elle affecte la peau de manière significative.


Heureusement, quelques produits sur le marché sont spécialement conçus pour la peau périménopausée, afin de l’aider à rester forte et hydratée, alors que d’autres aident à réparer la barrière cutanée endommagée. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la périménopause, des symptômes aux traitements, et comment trouver les meilleurs soins de la peau pour la périménopause, pour vous aider à vous sentir à votre meilleur au quotidien, peu importe votre âge.

1. Qu’est-ce que la périménopause ?


Périménopause veut dire « autour de la ménopause » et fait référence à la période de transition lors de laquelle le corps progresse naturellement vers la ménopause. C’est le début des changements hormonaux qui entraînent de l’intermittence dans la période menstruelle d’une femme, en raison du déclin de la fonction ovarienne. Vous vous demandez peut-être ce qu’est la différence entre la périménopause et la post-ménopause. La réponse est simple : une femme passe de la périménopause à la ménopause (ou post-ménopause) lorsqu’elle n’a pas eu ses règles pendant plus de 12 mois consécutifs.


a. Quand la périménopause débute-t-elle ?


Malheureusement, ce changement hormonal n’est pas très ponctuel, alors il varie d’une femme à l’autre. Il peut se produire aussi tôt que dans la mi- trentaine, même si la plupart des femmes commencent à subir ses symptômes dans la quarantaine.


b. Combien de temps la périménopause dure-t-elle ?


Cela varie grandement d’une femme à l’autre, mais selon la faculté de médecine de Harvard, la durée moyenne est de trois à quatre ans. Pour certaines femmes, par contre, cette période est plus rapide et peut durer seulement quelques mois. Pour d’autres, elle peut être s’étirer sur une décennie.


2. Quels sont les symptômes courants de la périménopause ?


Malgré votre attitude positive envers la périménopause, les symptômes sont réels. Les signes de la périménopause sont remarquablement semblables à ceux de la ménopause. Les plus courants sont les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes (qui peuvent mener à des problèmes de sommeil), la fatigue, les règles irrégulières et la peau sèche et irritée. Ce dernier symptôme n’est peut-être pas visible au cours des premières années de la périménopause, mais la baisse des niveaux d’hormones (de progestérone, de testostérone et, principalement, d’œstrogène) rendra la peau plus mince et moins résiliente. Ce changement dans les niveaux d’œstrogène (l’hormone femelle principale) peut aussi laisser la peau vulnérable aux rougeurs, bosses et autres signes d’irritation.


a. Est-ce que la périménopause peut causer de l’acné ?


L’un des symptômes de la périménopause souvent négligés est l’acné. Certaines femmes souffrent de poussées d’acné durant cette période pour la même raison qu’elles surgissent pendant l’adolescence : le déséquilibre hormonal. Cela se produit habituellement en raison d’une diminution des niveaux d’œstrogène ou d’une augmentation des niveaux d’androgènes (les hormones sexuelles masculines) comme la testostérone. Les androgènes stimulent les grandes sébacées de la peau et lorsque ces dernières sont surstimulées, elles peuvent causer de l’acné et même l’apparition de poils sur le visage.


b. Est-ce que la périménopause peut causer de l’eczéma ?


La périménopause ne peut pas causer d’eczéma (dont le terme médical est dermatite atopique), car il s’agit d’un problème de peau génétique. Toutefois, elle peut l’aggraver ou la provoquer, entraînant des poussées. Selon l’Association canadienne de dermatologie, 17% des Canadiens sont atteints de ce problème héréditaire qui cause de l’inflammation et, par le fait même, à des rougeurs, des gales, de l’irritation et des démangeaisons sur la peau. Les changements hormonaux peuvent déclencher des poussées d’eczéma, en raison de la baisse d’œstrogène qui survient durant la périménopause, la ménopause et la grossesse. Cette diminution peut causer une perte en eau dans la peau, ce qui peut interférer avec sa capacité à maintenir les niveaux d’hydratation et la laisser sèche avec une barrière cutanée affaiblie, empirant l’eczéma.


3. Existe-t-il des traitements pour la peau spécifiques à la périménopause ?


Nous avons beaucoup parlé d’œstrogène et de sa diminution lente durant la périménopause, mais pourquoi est-ce un problème si important ? Eh bien, cette hormone est responsable de plusieurs choses, notamment de supporter le bon fonctionnement des cellules de la peau. Lorsque les niveaux d’œstrogène commencent à chuter, la peau ne peut plus se protéger, car elle ne peut plus produire de collagène comme elle le faisait auparavant, et elle a de la difficulté à rester hydratée. Conséquemment, elle perd de sa radiance et de son élasticité.


En matière de soins de la peau pour la périménaupose, la première chose qu’il vous faut c’est une crème de nuit pour la ménopause nourrissante et ultra-rafraîchissante. Vichy a créé la gamme de soins de la peau Neovadiol, il y a plus de 15 ans, spécialement dédiée aux femmes traversant cette étape de la vie. Elle possède des ingrédients pour la peau qui balancent les impacts de la périménopause et de la ménopause. Le Soin de Nuit Reconstituant Avancé Neovadiol de Vichy a été conçu non seulement pour redensifier et protéger la peau, mais aussi pour combattre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes. Une fois appliqué, il fait baisser la température de la peau de 2,7 degrés.


Le cou est une autre zone qui devrait recevoir une attention particulière Une crème pour le cou raffermissante est un bon point de départ. La peau du cou est naturellement plus fine et sèche que celle du visage, alors elle vieillit plus rapidement. Avec le temps, l’affaiblissement des muscles du cou et la perte d’élasticité peuvent causer ce qu’on appelle le « cou de dindon » La crème Neovadiol Phytosculpt de Vichy est la solution. Elle combat le relâchement cutané et le manque de fermeté avec un ingrédient appelé le Phytosterol Tenseur, dérivé de fougères sauvages. Il stimule la production de collagène et améliore l’élasticité et la fermeté.


Ralentissez le processus du vieillissement et débarrassez-vous de l’inconfort physique des symptômes liés à la périménopause en ajoutant une crème contour des yeux et des lèvres spécialement pour la ménopause et d’une crème de jour pour la peau mature à votre routine. Le Complexe Compensatoire Neovadiol de Vichy est bien plus qu’une simple crème anti-âge. Il s’attaque à la sécheresse et à la perte de structure et densité de la peau, toutes deux directement liées à la ménopause.

Produits connexes

Articles connexes