Main content

Chapitre 1 : Distinguer le vrai du faux : mythes répandus au sujet de la peau sensible

Les experts de Vichy déboulonnent quatre vieux mythes entourant les causes de la sensibilité cutanée et vous donnent des trucs pour apaiser votre peau et réduire les rougeurs avec le soin Aqualia Extrasensitive.

Votre peau sensible vous préoccupe, mais vous ne savez pas par où commencer pour en prendre soin? Ne vous en faites pas, nous venons à votre rescousse! Afin de vous aider à établir une routine de soins de la peau adaptée à vos besoins, nous nous pencherons sur certains des mythes les plus répandus au sujet des soins à apporter aux peaux sensibles. Vous pourrez ainsi départager le vrai du faux.

FAQ – Peaux sensibles


  • L’utilisation répétée de produits cosmétiques rend la peau sensible

FAUX : Bien que l’utilisation de maquillage et de produits de soins de la peau mal adaptés à votre peau puisse certes aggraver des symptômes de problèmes cutanés préexistants, rien n’indique que l’application fréquente de cosmétiques peut causer ou provoquer des réactions chez les peaux sensibles. L’utilisation de maquillage ou de produits de soins de la peau de mauvaise qualité ou qui contiennent des ingrédients ne convenant pas à une peau sensible peut irriter une peau fragile dès la première application. Toutefois, des études ont démontré qu’il n’existait aucune corrélation directe entre l’application fréquente de produits cosmétiques et la sensibilité cutanée1. En bref, sentez-vous parfaitement à l’aise de vous farder les joues, d’appliquer de la poudre bronzante sur votre visage et de vous amuser avec des palettes de contour autant que vous le souhaitez. Assurez-vous seulement de bien lire les indications sur l’emballage avant toute chose.

  • La sensibilité de la peau peut varier au fil du temps

VRAI : La peau étant le plus important organe du corps humain, il n’est pas étonnant qu’elle subisse des changements majeurs tout au long de notre vie. Le processus de vieillissement, qui fait apparaître des signes évidents de l’évolution de notre peau au fil du temps, n’est pas le seul responsable de tous les changements cutanés qui peuvent s’opérer à mesure que nous prenons de l’âge. En effet, nos taux hormonaux, le niveau de stress auquel nous sommes exposées, et même l’endroit où nous vivons sont tous des facteurs pouvant avoir une incidence sur le degré de sensibilité de notre peau. Des études ont démontré que plus de la moitié des femmes dans la vingtaine présentaient des problèmes liés à la peau sensible, alors qu’un peu moins de 30 % des femmes septuagénaires en souffraient2. Les femmes ayant la peau sensible indiquent également ressentir une sensibilité accrue à certains moments de leur cycle menstruel.

  • La peau sèche est plus sujette à l’hypersensibilité

FAUX (avec un bémol) : Bien que les peaux très sèches soient considérées comme étant particulièrement sujettes à l’hypersensibilité (en effet, la majorité des femmes à la peau sèche ou très sèche indiquent souffrir d’une sensibilité accrue), nous pouvons toutes connaître des problèmes liés aux peaux fragiles ou sensibles. En réalité, la sensibilité cutanée n’est pas limitée à un type de peau en particulier : elle est plutôt causée par un déséquilibre physiologique. Votre peau peut donc être sensible, qu’elle soit grasse ou sèche!

  • Peaux sensibles ou peaux allergiques... ces deux expressions ne reviennent-elles pas un peu au même?

FAUX : Évidemment, les produits formulés avec des ingrédients hypoallergéniques visent particulièrement les peaux sensibles. Ils s’avèrent donc être un bon choix pour celles qui craignent d’avoir des réactions allergiques ou inflammatoires si elles décident d’apporter des changements à leur routine de soins de la peau. Le soin hypoallergénique Aqualia Extrasensitive de Vichy n’intègre pas d’ingrédients reconnus pour irriter la peau très sensible, comme l’alcool et les parabènes. Cela dit, certains ingrédients peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes, que leur peau soit considérée comme sensible ou non. N’oubliez pas de lire les indications sur l’emballage de vos produits de soins de la peau. Si vous pensez qu’un ou plusieurs ingrédients peuvent être responsables de vos problèmes cutanés, songez à faire un test allergique.

1 C.M. Willis et al. Sensitive skin: an epidemiological study. Brit. Journ. of Dermatol. 145 : 258-263 (2001)
2 O. de Lacharrière et al. Sensitive skin – a neurological perspective. (Poster)

On the same topic

Grâce à leur collaboration avec des docteurs, dermatologues, gynécologues et nutritionnistes, les Laboratoires Vichy démontrent une connaissance unique de la peau des femmes à chaque étape de la vie.

For the best experience, please turn your device