Main content

SOS bouton : astuces pour traiter une poussée d’acné

Si à chaque fois qu’un bouton fait surface sur votre visage vous sentez le besoin d’y toucher, cet article est pour vous !
Toucher un bouton est un mauvais réflexe qui peut causer des infections secondaires et laisser une marque ou une cicatrice dans le futur. Résistez à la tentation d’y toucher et découvrez des conseils pratiques de nos experts : le dermatologue Philippe Deshayes et la Directrice générale des connaissances consommateur et marché Odile Mohen.

Si à chaque fois qu’un bouton fait surface sur votre visage vous sentez le besoin d’y toucher, cet article est pour vous !

Toucher un bouton est un mauvais réflexe qui peut causer des infections secondaires et laisser une marque ou une cicatrice dans le futur. Résistez à la tentation d’y toucher et découvrez des conseils pratiques de nos experts : le dermatologue Philippe Deshayes et la Directrice générale des connaissances consommateur et marché Odile Mohen.

Apprenez à soigner vos imperfections efficacement pour éviter que les boutons ne réapparaissent.

- Utilisez des produits de soins spécifiques pour les peaux à imperfections, anti bactériens et non comédogènes pour nettoyer la peau. Nettoyants comme soins visage, l’idéal est de choisir des compositions à base d’acide salicylique, actif dermatologique de référence pour lutter contre les imperfections et purifier la peau.

- Lavez-vous les mains le plus souvent possible. Les germes sont partout autour de nous : ordinateur 215 germes/cm2, volant de voiture 700 germes/cm2, mobile 25 000 germes/cm2…, autant de chances d’infecter votre bouton et de risques de le surinfecter.

- Pour prévenir d’autres épisodes, tentez de déterminer les facteurs déclenchants : modifications hormonales, rasage, alimentation, fatigue, stress, changement de saison, tabac, soleil, soins et cosmétiques inadaptés… Si certains demeurent impossibles à maîtriser, d’autres peuvent être anticipés ».

- Utilisez un maquillage adapté en choisissant des fonds de teint couvrants hypoallergéniques et surtout non comédogènes.


Apparition d’un bouton : la check-list de ce qu’il ne faut surtout pas faire

Traiter un bouton, c’est aussi un peu de bon sens…

- Raisonnez-vous et ne touchez pas à votre bouton, vous le mettrez ainsi à l’abri des bactéries et éviterez les risques d’inflammations, de surinfections et de cicatrices.

- Ne percez ni bouton ni point noir avec les doigts. Sinon, c’est la porte ouverte aux bactéries et donc aux risques de surinfections et de cicatrices. Et si vraiment votre bouton est percé (ou écorché), utilisez un antiseptique. Appliquez-le à l’aide d’un coton-tige sans le toucher directement pour agir comme anti bactérien local.

- N’appliquez pas d’alcool pur, citron, dentifrice ou autres recettes maison. Vous risquez de dessécher la peau, créer des rougeurs, des irritations pour finalement accentuer le problème. Bref, aujourd’hui, il y a plus efficace que les bons vieux remèdes de grands-mères.

- N’oubliez jamais de vous démaquiller… Même à 2 heures du matin. Les résidus de maquillage obstruent les pores de la peau et augmentent les risques d’apparition ou d’inflammation du bouton.



PRODUITS CONNEXES


For the best experience, please turn your device